La santé

Traitement et prévention des convulsions pendant la grossesse

Pendant la grossesse, toutes les forces de l'organisme maternel visent à assurer la formation d'un fœtus en bonne santé: le besoin en nutriments augmente, la quantité de sang en circulation augmente, une altération hormonale se produit. Au cours des neuf mois consécutifs à ces changements, divers symptômes douloureux se manifestent. L’apparition de crampes dans les jambes, les bras et le dos est un symptôme désagréable et caractéristique. Selon les statistiques, plus de 50% des femmes à tout moment ont ressenti une douleur liée à la contraction des muscles spastiques. En général, les convulsions ne mettent pas en danger le fœtus et les femmes enceintes en développement. En règle générale, le problème est résolu par une consommation supplémentaire de vitamines et de minéraux, une adaptation du travail et du repos. Dans de rares cas, les crises peuvent signaler des pathologies graves chez une femme enceinte.

Convulsions chez la femme enceinte: description et causes

Les spasmes sont des contractions involontaires des muscles résultant de l'excitabilité accrue des cellules nerveuses. Dans le même temps, les neurones sont activés indépendamment ou avec des effets mineurs. Le mécanisme de la survenue de crises épileptiques n’est pas totalement compris, mais ses causes sont bien connues et confirmées par de nombreuses études cliniques, notamment chez la femme enceinte.

Dans 90% des cas, les convulsions chez la femme enceinte sont dues au manque des macronutriments et des vitamines suivants dans le corps:

  • magnésium;
  • Vitamine B6 (pyridoxine);
  • le calcium;
  • la vitamine D;
  • potassium.

Dans d'autres cas, ce symptôme douloureux résulte de:

  • développement d'insuffisance veineuse (varices);
  • anémie progressive;
  • troubles circulatoires dus à un gonflement;
  • charges accrues sur les jambes.
Le plus souvent pendant la grossesse, des crampes surviennent dans les muscles du mollet.

Le plus souvent, les convulsions affectent les muscles du mollet. Dans une moindre mesure - les muscles du dos, des bras, du visage. Les spasmes peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes, ils peuvent être perturbés de deux à trois fois par jour à plusieurs fois par trimestre. Dans la plupart des cas, surviennent la nuit dans un rêve. Si une femme enceinte à la fin de la journée ressent des picotements, un engourdissement, une lourdeur, des tics nerveux et des contractions nerveuses dans les muscles et les orteils, il est probable qu'une crise se produise pendant le sommeil.

Carences en vitamines et minéraux

Avec l'augmentation de l'âge gestationnel, le besoin en vitamines et en minéraux augmente. Lors du calcul de la norme requise, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques nutritionnelles de la future mère, les conditions climatiques extrêmes et la situation écologique de la zone de résidence. Il est à noter que l'apport quotidien recommandé en vitamines et minéraux est très différent selon les régions.

Tableau: apport journalier en vitamines et minéraux pour les femmes enceintes et les femmes non enceintes

Mg de magnésiumCalcium, mgPotassium, mgB6 mgD, mcgMg de fer
Femmes en âge de procréer et femmes enceintes (première moitié de la grossesse)4001000250021018
Femmes enceintes (seconde moitié de la grossesse)450130025002.312.533

Au cours du premier trimestre, les carences nutritionnelles peuvent augmenter en raison de la toxicose, qui s'accompagne de vomissements et d'une perte d'appétit. Dans les deuxième et troisième phases, le développement du fœtus connaît un essor considérable, c’est donc au cours de la seconde moitié de la grossesse que les crises convulsives chez la femme résultant d’un manque de vitamines et de minéraux sont le plus souvent observées. L'acceptation des médicaments diurétiques, de l'alcool, du tabac, de la caféine affecte négativement l'absorption des nutriments par l'organisme. La carence en l'un ou l'autre élément peut être déterminée par des signes cliniques ou par une analyse spectrale en laboratoire.

Manque de magnésium

Le magnésium joue un rôle crucial dans la transmission des impulsions électriques dans les cellules nerveuses et musculaires.

Selon les médecins, dans 70% des cas, le manque de magnésium pendant la grossesse est à l'origine des convulsions. Le magnésium est nécessaire pour les processus suivants dans le corps:

  • métabolisme;
  • transmission de l'influx nerveux;
  • contraction musculaire;
  • stabilisation du système nerveux.

Le magnésium joue un rôle crucial dans la régulation de l'excitabilité cellulaire. Déterminer la carence de cette macro peut être les signes cliniques suivants:

  • fatigue constante et fatigue;
  • irritabilité et anxiété;
  • tics nerveux;
  • l'insomnie

La vitamine B6 contribue à l'absorption du magnésium, et le calcium, au contraire, interfère. Les meilleures sources de magnésium sont les légumes verts, les noix, les graines et les céréales non transformées.

Ainsi, selon une étude réalisée sous les auspices de la Société russe des obstétriciens et gynécologues, la prévalence de la carence en magnésium chez les femmes enceintes de la Fédération de Russie serait de 81%.

O.A. Gromova, O.A. Limanova

"Carence en magnésium et crampes musculaires chez la femme enceinte: les possibilités thérapeutiques"

Carence en calcium

Le calcium est le principal matériau de construction du système squelettique humain. En outre, le macro-élément est impliqué dans la transmission de l'influx nerveux, la contraction musculaire, régule le métabolisme intercellulaire, normalise le métabolisme du fer. La carence en calcium peut être identifiée par les caractéristiques cliniques suivantes:

  • irritabilité constante;
  • élasticité réduite de la peau;
  • la carie dentaire;
  • ongles et cheveux cassants.

Environ quatre-vingts pour cent du calcium pénètre dans le corps avec les produits laitiers, le reste - avec les céréales, les noix, les légumes verts et les légumineuses. Si le calcium fourni avec la nutrition ne suffit pas, le fœtus en croissance le prend des systèmes squelettique et musculaire de la femme enceinte. La vitamine D contribue à l'absorption de ce macronutriment, la deuxième cause de convulsions au cours de la grossesse.

Les produits laitiers sont le principal fournisseur de calcium dans le corps d'une femme enceinte.

Carence en potassium

Le potassium est l'un des éléments les plus importants pour le fonctionnement des cellules. Les cellules contiennent quarante fois plus de potassium que dans l'espace intercellulaire. Le potentiel cellulaire membranaire et les contractions musculaires dépendent de la quantité de ce macrocellule. Le potassium étant très facilement éliminé par le corps avec de l'eau, ses besoins dépendent donc beaucoup des conditions climatiques et de l'activité physique.

La carence en potassium peut être déterminée par les caractéristiques cliniques suivantes:

  • abaisser la pression artérielle;
  • gonflement;
  • la constipation;
  • faiblesse musculaire;
  • la dépression;
  • la tachycardie;
  • mictions fréquentes;
  • nausée, vomissements.

Les légumineuses constituent la principale source de potassium. Beaucoup dans le poisson et les produits laitiers. La vitamine D contribue à l'absorption du potassium.

Vitamine B6

La pyridoxine n'est pas directement impliquée dans la régulation des contractions musculaires. Mais il joue un rôle primordial dans l’absorption et la rétention du magnésium dans les cellules. La vitamine B6 se trouve en grande quantité dans les céréales et les noix. Dans les plus petits - dans la viande, le lait, les œufs. Au cours de la préparation et du traitement de ces produits, environ 50% de pyridoxine sont perdus. La carence en vitamine B6 se manifeste par des picotements du bout des doigts et des orteils, de la nervosité, de la faiblesse musculaire, des plaies aux coins de la bouche et de la dépression.

Vitamine D (calciférol)

Une carence en vitamine D dans le corps de la femme enceinte est également une cause indirecte de convulsions au cours des deuxième et troisième trimestres. Le calciférol a pour principale fonction d’assurer l’absorption du calcium et du phosphore présents dans les aliments dans l’intestin grêle. Le calcium est produit dans le corps humain sous l'influence de la lumière du soleil et provient de la nourriture. La vitamine D accumulée les jours d'été est consommée progressivement en hiver. Les produits laitiers, les œufs et le foie d'animaux sont riches en calciférol. La plupart des habitants de Russie risquent de consommer cette vitamine de manière inadéquate.

Une des dernières études scientifiques a révélé une relation entre le surpoids et le manque de calciférol. Une carence en vitamine D n’est pas toujours possible à déterminer à temps pour détecter les signes cliniques. Les signes de sa suite:

  • douleurs musculaires, crampes;
  • douleurs articulaires;
  • acuité visuelle réduite;
  • l'insomnie

L'anémie

Pendant la grossesse, la quantité de sang dans le corps de la femme augmente progressivement jusqu'à une fois et demie et atteint son maximum au troisième trimestre. En conséquence, pour la formation de l'hémoglobine nécessite plus de fer, dont le manque provoque une anémie. Avec l'aide de l'hémoglobine, l'oxygène est délivré à tous les organes et tissus. En raison du manque de fer dans le corps, les tissus des muscles développent une privation d'oxygène, provoquant des douleurs et des crampes.

Une anémie légère est diagnostiquée à des taux d'hémoglobine inférieurs à 110 g / l. Pour élever ce dernier, il est nécessaire de consommer de la viande rouge, du foie, des céréales, des légumes et des fruits. Ce sont ces groupes d'aliments riches en fer. Les vitamines A et C augmentent l’absorption du fer plusieurs fois.

Les aliments contenant de grandes quantités de fer doivent être inclus dans le menu des femmes enceintes afin d’empêcher l’insuffisance en oxygène des tissus, des muscles et des organes.

L'anémie ferriprive se caractérise par les symptômes suivants:

  • peau pâle;
  • faiblesse accrue;
  • des vertiges;
  • des nausées;
  • les cheveux cassés;
  • violations du goût et de l'odorat.

Diminution du glucose

Pendant la grossesse, les taux de glycémie changent souvent de façon spectaculaire. Le glucose est une source d'énergie. Un niveau inférieur à 2,5 mmol / l entraîne une privation d'énergie de tous les muscles et de tous les organes. Cette condition s'appelle l'hypoglycémie. L'hypoglycémie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • fatigue chronique;
  • diminution de la concentration;
  • anxiété constante;
  • sensation de faim.

Avec l'hypoglycémie, il peut y avoir des crises d'agression, une transpiration accrue. L'absence de glucose provoque une tension passagère des muscles et, par conséquent, des spasmes.

Troubles circulatoires

La grossesse se caractérise par un gonflement grave des membres. Il se produit un pincement des vaisseaux sanguins et le processus de circulation sanguine est perturbé. En outre, avec l'augmentation de la durée de la grossesse dans le corps d'une femme, le niveau de l'hormone progestérone augmente, ce qui réduit le tonus des vaisseaux veineux. En conséquence de tels facteurs, la sortie du sang veineux et de la lymphe est perturbée. Il y a une stagnation dans les tissus, un déséquilibre des nutriments se produit, ce qui provoque des crampes musculaires. Dans la plupart des cas, les muscles du mollet sont touchés. Les varices débutantes se manifestent généralement par une sensation de fatigue et de lourdeur dans les jambes, qui augmente à la fin de la journée.

Le syndrome de la veine cave inférieure peut entraîner une violation de l'écoulement veineux sanguin. En position couchée ou à droite, l'utérus élargi exerce une pression sur ce vaisseau sanguin. Ce syndrome survient généralement à partir de la 25ème semaine. Quatre-vingt pour cent des femmes enceintes sont plus ou moins touchées par ce syndrome. En quelques minutes à peine couchée sur le dos, une femme peut commencer à ressentir des vertiges, un manque d'air, une faiblesse. Le syndrome de la veine cave inférieure peut provoquer des contractions convulsives des muscles des jambes. Par conséquent, il est recommandé de dormir plus tard sur le côté gauche.

Pour prévenir la compression de la veine cave à partir de la 25e semaine d'une femme enceinte, il est recommandé de dormir sur le côté gauche.

Premiers secours en cas de convulsions

Les premiers secours pour les crampes sont des tentatives pour étirer le muscle affecté. Afin de supprimer une attaque convulsive du muscle du mollet, vous devez redresser la jambe et essayer de tirer la chaussette vers vous. Dans le même temps, il est nécessaire de dépasser légèrement le seuil de douleur qui se présente. Afin d'éviter les blessures, il n'est pas nécessaire de faire beaucoup d'efforts. Il est préférable d'essayer de se détendre et de répéter la procédure plusieurs fois.

Après le recul du spasme, il est nécessaire de masser le muscle correspondant par de légers mouvements caressants. Ensuite, vous pouvez vous lever un peu et marcher pour normaliser la circulation sanguine. La procédure doit être complétée en levant les jambes à une légère élévation (un oreiller, une couverture plusieurs fois pliée) en position ventrale.

Pour la plupart des femmes enceintes, il est très difficile de tirer le pied d'une jambe tendue, également touchée par les crampes. Par conséquent, il est nécessaire de demander au mari ou à une personne proche de cette opération, de les lui avoir informés au préalable.

Vous pouvez également utiliser une épingle ou un autre objet pointu pour soulager les crampes. Pour ce faire, il suffit de procéder à un léger picotement du muscle touché.

Pour soulager les crampes dans le muscle du mollet, vous devez tirer le bout de votre pied et essayer de redresser la jambe.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Le médecin doit être traité dès les premières convulsions. Il déterminera la cause par des signes cliniques et prescrira le traitement approprié. Pour un diagnostic fiable, des tests supplémentaires peuvent être nécessaires. Il est important de comprendre que les crises convulsives sont le symptôme de carences nutritionnelles ou de graves perturbations du système nerveux. Une carence en vitamines et en minéraux peut avoir les conséquences les plus tristes, allant du retard de développement du fœtus à l’avortement spontané. Dans de rares cas, les convulsions peuvent être le résultat de pathologies graves: lésion cérébrale, crise hypertensive, maladies infectieuses et somatiques.

Traitement des crampes

Le traitement des convulsions pendant la grossesse est choisi sur la base des signes cliniques et des données de laboratoire.

Le médicament de magnésium B6 est prescrit lors du diagnostic d’une carence en magnésium. Le médicament contient du magnésium et de la pyridoxine. Le magnésium B6 est disponible sous forme de comprimés et de flacons. Il est conseillé aux femmes enceintes de prendre six à huit comprimés par jour avec de la nourriture et de boire de l'eau. La dose quotidienne doit être divisée en deux à trois doses. Le médicament est pris à titre d'essai pendant cinq à sept jours. En cas de résultat positif, le traitement est poursuivi.

Le magnésium B6 est contre-indiqué en cas d'insuffisance rénale grave. Son admission peut être accompagnée de réactions allergiques (éruptions cutanées, démangeaisons), ainsi que de troubles du tractus gastro-intestinal (nausées, diarrhée, douleurs).

Si nécessaire, la consommation supplémentaire de médicaments contenant du calcium doit être répartie dans le temps, avec apport de magnésium. Par exemple, le matin, vous devez prendre du magnésium et du calcium le soir.

Le médicament Magnesium B6 dans 70% des cas élimine les convulsions pendant la grossesse

La carence en calcium peut être compensée en prenant la préparation combinée Calcium D3, qui contient à la fois du calcium et de la vitamine D. Le calcium D3 est contre-indiqué dans l'insuffisance rénale chronique et la tuberculose pulmonaire sous forme active. La prise de ce médicament peut provoquer des allergies sous la forme de manifestations cutanées et de troubles du tube digestif. Les femmes enceintes doivent prendre trois comprimés par jour pendant les repas. Si la fréquence des crises diminue après un traitement d'une semaine, vous pouvez continuer à prendre du calcium pendant encore deux à trois semaines. La calcémine et le gluconate de calcium peuvent également être utilisés pour éliminer les carences en calcium.

Dans la plupart des cas, le manque de potassium dans le corps est reconstitué par un régime alimentaire équilibré et un mode rationnel de consommation de liquides. En outre, cette macro se trouve généralement dans les complexes multivitaminiques. Pour éliminer la carence en potassium, des médicaments combinés tels que Panangin et Asparkam peuvent être prescrits. Ils sont principalement utilisés dans le traitement des troubles du rythme cardiaque en éliminant les carences en magnésium et en potassium, mais ils sont suffisamment efficaces pour traiter les convulsions pendant la grossesse.

Si la cause des convulsions est une insuffisance variqueuse, un régime spécial peut être attribué: porter des sous-vêtements de compression. Lorsqu’il exacerbe les varices, le médecin peut décider de l’utilisation de médicaments veinotoniques: Detralex, Phlebodia, Venarus. À ce jour, aucun effet indésirable n'a été observé concernant le développement du fœtus suite à l'utilisation de ces médicaments.

Tableau: préparations pour éliminer les carences en minéraux et en vitamines lors de convulsions pendant la grossesse

La compositionDes indicationsPrix, frotter
Magnésium B6Magnésium, pyridoxine.Carence en magnésium.À partir de 450 pour 50 comprimés.
Calcium D3Carbonate de calcium, calciférol.Carence en calcium.De 300 pour 50 comprimés.
KalceminCalcium, vitamine D.Carence en calcium.De 360 ​​pour 30 comprimés.
Gluconate De CalciumGluconate de calcium.Carence en calcium.À partir de 45 pour 20 comprimés.
PananginPotassium, magnésium.Carence en potassium, magnésium.De 140 pour 50 comprimés.
AsparkPotassium, magnésium.Carence en potassium, magnésium.De 70 à 56 comprimés.

Nourriture avec des crampes

Étant donné que la glycémie peut entraîner des convulsions au cours de la grossesse, il est conseillé aux femmes de prendre des repas fractionnés avec un intervalle rapproché. Les glucides simples sous forme de gâteaux et de bonbons devraient être exclus de la consommation. Ces produits entraînent la libération de grandes quantités d’insuline, qui chute ensuite brusquement, provoquant des contractions musculaires spasmodiques. Le régime alimentaire doit être basé sur des glucides complexes: céréales, pain complet, fruits et légumes.

Pour prévenir une carence en magnésium, calcium, vitamines B6 et D, vous devez inclure les produits laitiers, les fromages, les noix, les abricots secs, les raisins secs, les betteraves. Le miel est également considéré comme un bon remède contre les crampes. Assez pour manger 30 g avant le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner.

Remèdes populaires

Il existe de nombreuses méthodes populaires pour détendre les muscles tendus et éliminer les crampes, mais la plupart d'entre elles sont associées à la prise de décoctions et de teintures. Les herbes et l'alcool ont généralement un effet néfaste sur le déroulement de la grossesse. Поэтому лучше пользоваться народными средствами для растираний. Больные области можно натирать ромашковым или горчичным маслом. Икроножные судороги можно устранить свежевыжатым лимонным соком. Для этого следует намазывать им подошвы ног и надевать носки после высыхания. Длительность народного лечения должна составлять не менее двух недель.

Prévenir les convulsions

L’expérience de ma femme pendant la grossesse montre que des crises peuvent survenir même avec une utilisation régulière de magnésium, de calcium et une consommation quotidienne de fromage cottage, de légumes et de fruits. Le taux d'hémoglobine était toutefois proche de la limite inférieure. Mais cela est dû aux caractéristiques individuelles. L'hémoglobine a augmenté par l'utilisation de jus de fruits frais de betteraves et de carottes. Les mesures préventives de nuit ont aidé à surmonter les crampes nocturnes. Le matin, un complexe de gymnastique spéciale pour femmes enceintes de l'arsenal de yogis indiens a été mis en place dans le but de rétablir la circulation sanguine dans les membres inférieurs. Au cours de la journée, les jambes ont bénéficié d'un repos périodique. Pour ce faire, ils devaient être placés sur une petite colline (oreiller, couverture pliée) en position assise ou couchée. Le soir, nous avons eu un léger massage des pieds. Avant de se coucher, l’exercice suivant a été effectué pendant plusieurs minutes: couché sur le dos, vous deviez vous pencher verticalement les jambes en l'air, tête en bas contre le mur, et rester dans cette position pendant trois à cinq minutes. Ainsi, il était possible d'éliminer rapidement les crampes et d'éviter le développement de varices.

Galerie de photos: mesures préventives contre les crampes dans les jambes pendant la grossesse

Vidéo: Dr. Sergey Agapkin à propos de trois façons de soulager les crises

Les avis

Je bois des vitamines de calcium et de magnésium et je n’ai jamais eu de convulsions.

irysya

//forum.forumok.ru/index.php?s=&showtopic=12481&view=findpost&p=1295561

En général, ma grossesse n’était pas facile, c’était presque tout. La gymnastique m'a aidé avec des crampes. Assis levez vos pieds du sol, soulevez légèrement et faites pivoter le pied. Plusieurs fois par jour, je le faisais devant la télévision. Dormir - pieds sur un petit oreiller.

KROSH

//forum.forumok.ru/index.php?s=&showtopic=12481&view=findpost&p=612052

J'ai bu du calcium et des multivitamines, et les crampes étaient terribles la nuit! Alors maintenant, les brûlures d'estomac ont commencé à me gêner et, pour m'en débarrasser, j'ai commencé à boire beaucoup de lait, presque 1 litre par jour, donc les crampes ont complètement disparu !!! Je peux m'étirer librement.

Nikysichka

//forum.forumok.ru/index.php?s=&showtopic=12481&view=findpost&p=2714577

J'avais aussi des convulsions telles que je me suis réveillé au milieu de la nuit avec des cris, je ne me suis pas laissé aller pendant 20 minutes. Le médecin a prescrit de boire du MagneV6 et de manger des abricots secs sous n'importe quelle forme (bouilli, mariné, compote, etc.). après une journée, les crampes sont devenues de moins en moins et au bout de 3 jours, elles ont complètement disparu et ne disparaissent toujours pas.

taquiner

//forum.forumok.ru/index.php?s=&showtopic=12481&view=findpost&p=610346

Les crampes sont un symptôme plutôt déplaisant, mais pas sans peur. Au contraire, sa survenue incite rapidement à un apport insuffisant en vitamines et en minéraux. Avec ce symptôme, vous devez demander l'aide d'un médecin qui choisira un traitement individuel. Les carences nutritionnelles élimineront non seulement les crampes, mais contribueront également au développement normal du fœtus et à une grossesse en bonne santé.